Bienvenue

L’association Mécanostalgie a été dissoute en novembre 2014. Il n’y aura donc pas de manifestation à Illange en 2015. ( cf ci dessous)

Nathalie Maka, présidente   de la SLAF,   à droite,   a reçu   un chèque   de 3 000 € de l’association Mécanostal-gie.  Photo RL

La maladie de Charcot ou SLA (sclérose latérale amyotrophique) est une maladie neurologique rare, progressive, touchant sélectivement les systèmes moteurs. Ainsi, les malades ne perdent ni conscience ni lucidité mais se voient privés de certaines fonctions qui les rendent alors prisonniers de leur propre corps, avec une espérance de vie d’au maximum cinq ans.

Afin de poursuivre l’élan de mobilisation engendré cet été par le Ice Bucket Challenge, et dans la continuité de la marche Main dans la main organisée en septembre dernier à Paris, un appel à la création d’une « chaîne de la lumière et de l’espoir » a été lancé dans toute la France.

Plus d’une quinzaine de villes ont décidé d’organiser cette manifestation au mois de décembre. L’objectif : réaliser une performance géante formant les lettres SLA à l’aide de bougies à Led (vendues auparavant au public). Un symbole d’espoir dans la découverte de nouveaux traitements ou d’un remède à la maladie et ce, avant que les flammes ne s’éteignent.

À Distroff, cette manifestation a été organisée par Nathalie Maka, présidente de la SLAF (sclérose latérale amyotrophique familiale), dans le cadre de la soirée Les enfants chantent Noël. « Cette démarche a pour but de recueillir les dons nécessaires au financement de la recherche, sans oublier l’objectif principal de cette manifestation qui vise à informer le public et à poursuivre l’élan de mobilisation amorcé cet été », a précisé la présidente.

Une soixantaine de personnes se sont ainsi retrouvées sur la route pour former symboliquement ce SLA lumineux.

Un chèque de 3 000 € a ensuite été remis à Nathalie Maka par l’association Mécanostalgie de Illange, qui, après dissolution de leur comité, a décidé de faire don du solde de trésorerie à la SLAF. Ceci pour contribuer aux travaux d’aménagement de la maison de Thierry Phillips, dont la facture s’élève à 25 000 €. « Notre association va leur remettre un chèque de 10 000 € pour permettre de compléter les aides de la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) et du SDIS 57 (services départementaux d’incendie et de secours) car Thierry Phillips est le chef de centre des pompiers d’Illange, et ainsi soulager la famille du poids de ces travaux », a ajouté Nathalie Maka, tout en remerciant Mécanostalgie pour ce don bienvenu.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire